Impayables Pléiades !

mercredi 7 septembre 2011
par  administrateur
popularité : 2%

Au cours du mois d’octobre 1996, à deux reprises, le secrétariat de la FAB a reçu le même courrier, basé – tout en s’en défendant – sur le principe de la pyramide ou de la chaîne. L’en-tête cite un soi-disant « Groupe d’entraide des Pléiades (voilà sans doute pourquoi on nous l’a envoyé, pensant que les astrologues ont la tête dans les étoiles !). Projet Terre ». À la clé : des gains allant jusqu’à 39.000.000FB, une somme astronomique !

Bien qu’il faille envoyer de l’argent selon le principe bien connu de ce genre de « jeu » (interdit par la loi, faut-il le préciser), « la chaîne continuera si elle est alimentée (miam-miam) de pensées et d’émotions positives. » Autrement dit, pensez mes amis, pensez.

Je vous imagine déjà tous autant que vous êtes concentrés à bloc. Mais que cela ne vous empêche cependant pas aussi de dépenser !

Si vous trouvez ce genre de pratique douteux, rassurez-vous : en y participant, « nous vivrons les années à venir dans la prospérité. C’est la prophétie de nos amis des Pléiades. » Là, je dois dire que j’en suis restée soufflée, emportée par le vent co(s)mique : les Pléiades sont habitées, et par des amis qui plus est ! Mes relations n’étaient jamais arrivées jusque là...

Mais, me demanderez-vous, s’il ne s’agit que du principe de la pyramide (dont les initiateurs auraient tout de même pu se mettre sous la houlette des Égyptiens ou des Mayas), où est le « projet » ? C’est très simple : il suffit de garder 90% des gains pour soi et de donner (« anonymement » est-il précisé) 9% de l’argent « à diverses organisations humanitaires ou de protection de la nature » en s’assurant « auparavant du sérieux de ces organisations » (merci du bon conseil !). Le 1% restant « sera investi dans tout ce qui renforce la propagation de la lumière ». En somme, ce dernier pourcent n’est autre qu’une nouvelle taxe, à peine camouflée : si vous ne la payez pas, le Soleil s’éteindra et avec lui les Pléiades. Vous rendez-vous compte de la responsabilité que cela entraîne ? Heureusement, à ma connaissance, nous n’avons pas d’amis sur le Soleil, mais ceux des Pléiades, que deviendront-ils, privés de la flamme qui chauffe leurs pieds-ades ? On ne peut vraiment pas les abandonner à un si triste sort...

Il est donc difficile de refuser de participer, d’autant plus que « ce jeu en chaîne se situe sous les meilleurs auspices (et vous mène droit à l’hospice) : l’amour de tous les participants et celui des Pléiades active cette circulation d’énergie. » Et « si vous avez des doutes, sachez que nos amis des Pléiades nous assurent que tout ce qui est porté par les vibrations de l’amour inconditionnel aura un effet bénéfique sur tous les participants. » Nous voilà rassurés...

Cependant, malgré la recommandation de nos « amis des Pléiades » et la possibilité d’aider des « organisations de protection de l’environnement », le secrétaire – pour ne pas le nommer – a refusé de participer à cette noble entreprise... Pire, il me demande de vous rappeler que, d’après la Tradition, les Pléiades ont une influence maléfique, faisant ainsi preuve non seulement de mauvaise volonté mais également de médisance. Quel sale-eau !

De toute façon, cela ne m’empêche pas de vous transmettre les « salutations des Pléiades. » Bonjour chez vous ! ♦

Ester FIXE

(Article paru dans Quintile n°34, 21/12/1996)

Tous droits réservés Michaël MANDL

Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation de l’auteur


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois